Pourquoi cotiser à la coopérative avant fin mars ?
Partager

La cotisation annuelle de 20€ (10€ si étudiant, et ou, si difficulté financière), est minime mais elle permet à notre coopérative politique d’avoir des moyens financiers pour mener des actions au sein du mouvement EELV, en complément de ce que réalise le parti EELV, pour qui la priorité est de participer aux différentes élections.

La cotisation annuelle, quelle que soit la date à laquelle on cotise, est valable du 1er janvier de l’année en cours jusqu’au 31 mars de l’année suivante.

Participer à la vie de la Coopérative et la représenter

Nos représentants à différentes instances d’ EELV pour l’année 2022 seront donc choisis en avril à partir de la liste des cotisants à fin mars. Merci donc de penser à cotiser avant la fin de ce mois si vous souhaitez participer au niveau national à la vie de la coopérative EELV, mais aussi pour être parmi les représentants de la coopérative EELV auprès du parti EELV, et auprès du Mouvement EELV .

En avril, nous renouvellerons les représentants de la coopérative EELV dans trois instances d’EELV

  • Au Comité National d’Animation du Réseau Coopératif (le CNARC) ouvert à tous les cotisants à la coopérative EELV à fin mars qui sont d’accord pour en faire partie.  Les membres du CNARC dialoguent entre eux à travers une liste de discussions mails sur tout ce qui touche la vie de la coopérative. Cette liste de mails sert également pour les prises de décisions sur toutes les demandes de financement par le budget de la coopérative EELV, ou encore pour émettre une signature au nom de la coopérative EELV. Les décisions sont prises par les membres du CNARC, soit au consensus si aucun véto n’a été émis dans un délai d’une semaine, ou d’une journée en cas d’urgence,  soit à défaut de consensus par consentement. En l’absence de consensus ou de consentement, la proposition est rejetée.
  • Au Conseil Fédéral du parti EELV, où jusqu’à 10 coopératrices et 10 coopérateurs peuvent dialoguer avec 240 conseillers fédéraux du parti EELV, mais aussi les sénateurs EELV, les députés EELV, et les Eurodéputés EELV. Ils peuvent aussi assister aux conseils fédéraux du parti EELV sur un rythme d’un week end par trimestre, si possible en présentiel à Paris, sans avoir de droits de votes sur les motions soumises aux votes, mais en ayant la possibilité d’exprimer leurs soutiens individuels à telle ou telle motion, voire de proposer des amendements lors de la création des motions en atelier.  Attention, les représentants de la coopérative EELV auprès du Conseil Fédéral du parti EELV, ne doivent pas être encartés dans un parti politique, ceci pour raison de confidentialité de ce qui  se dit et fait débat au sein du parti EELV.
  • À l’Agora du Mouvement EELV, où jusqu’à 15 coopérateurs et 15 coopératrices travaillent avec jusqu’à 15 adhérentes et 15 adhérents du parti EELV sur l’avenir du Mouvement EELV. Un projet de transformation du Mouvement EELV devrait d’ailleurs aboutir à l’automne 2022, auquel vous pouvez donc participer en vous déclarant intéressé lors de l’appel à candidature qui aura lieu en avril.

Faire et cotiser

Être représentant de l’ensemble des cotisants à la coopérative EELV, que ce soit au CNARC, à l’Agora ou au Conseil fédéral du parti, est donc une manière de faire de la politique autrement que celle de l’appartenance à un parti politique traditionnel dont l’objectif premier est de faire élire ses adhérents dans les mairies, métropoles, départements, régions, assemblée nationale, sénat, et l’assemblée européenne. 

Pour cotiser à nouveau en 2022, voir l’article « Comment cotiser à la coopérative EELV » à la fin de cette Infolettre de mars 2022 ou en suivant ce lien : https://coop.eelv.fr/adhesion/.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *