Le productivisme agricole est le problème, pas la solution.
Partager

Dommage que soit oublié les cultures intermédiaires destinées à l’énergie et qui se font entre les les productions agricoles « alimentaires » sans les pénaliser.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *