Tritons crété.e.s contre béton armé : agenda de ZAD !
Partager

Tritons crété.e.s contre béton armé : agenda de ZAD !

Le site https://zad.nadir.org a été crée le 5 janvier 2011 par des occupants de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes et par cet article. A cette époque, j’appartenais à la mouvance des Indignés et des altermondialistes en général. On savait que, près de Nantes, il y avait le plus grand squat d’Europe, contre un aéroport et pour la survie de grenouilles et autres animaux. Des copains de route en retour de là-bas racontent qu’il s’y passe des choses extraordinaires. Rien de plus. Le 16 octobre 2012, le « Maréchal Vals » (aujourd’hui déchu) envoie ses troupes militaires envahir la Zone, article du site du 11 octobre 2012 « Risques accrus d’expulsions sur la ZAD ». Ce sera la débâcle pour l’État Français de « l’Opération César », vaincu par « l’Opération Astérix ».

Le 17 novembre 2012, 50 000 manifestants déboulent sur la ZAD (dont moi) pour la « manifestation de réoccupation » (article du site du 28 octobre 2012, annonçant cette manifestation).

A ce moment, l’ensemble de mouvant écologiste, altermondialiste et libertaire en France prend la défense de cette ZAD. Il se crée 200 comités de soutien dans tout le pays. Lors des opérations militaires, le site publie chaque jour « Les Nouvelles du front » (article du 02 novembre 2012).

Durant cette période, grâce au site, je suis jour après jour ce qu’il s’y passe. Puis les troupes militaires se retirent, d’abord des champs, puis des routes. On sème la ZAD, de nouveaux occupants arrivent. La solidarité et les embrouilles aussi.

Le site continue à publier des infos sur la vie de la ZAD, mais de manière hebdomadaire (Infos du 17 au 23 juin). Il s’ouvre aux autres luttes contre les GP2I, en France, en Europe, dans le monde…

Le 17 janvier 2018, six ans après, le projet de l’aéroport est abandonné Infos du 15 janvier au 21 janvier 2018.

Une autre lutte est déjà là, pour que le monde de la ZAD continue. L’échéance est au 31 mars. Expulsion ou pas ?

L’un des derniers articles :

« Invitation sur la ZAD début avril – Ils ne nous découvriront pas d’un fil !

jeudi 1er mars 2018

« Le gouvernement a annoncé après l’abandon du projet d’aéroport qu’il lancerait des opérations d’évacuation des lieux de vie de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes à partir du 31 mars. Petit poisson d’avril ? Pas dit : la préfecture a confirmé encore récemment ces intentions belliqueuses. Le début du mois prochain pourrait donc être agité et, d’emblée, nous entendons dans ces menaces un appel à nous rassembler.

L’ensemble du mouvement a affirmé qu’il s’opposerait à toute expulsion de celles et ceux qui ont su protéger ce bocage et souhaitent continuer à y vivre. Les appels à s’organiser pour des réactions immédiates dans la région et partout ailleurs sont plus que jamais d’actualité. Sur la ZAD, au moment où l’État cherche à tout casser, nous allons continuer à construire les structures collectives et habitats de ce territoire d’expérimentation et de luttes.

Nous invitons en ce sens à un premier temps fort fin mars début avril afin d’être nombreux.ses sur place et prêt.e.s à se mobiliser. Ce sera aussi l’occasion de prendre le temps de renouer des liens entre nous, avec les comités, avec d’autres luttes et de penser l’avenir.

D’ores et déjà on peut annoncer pour la première semaine d’avril : des discussions, des buttes au Moulin, des murs à l’Ambazada, un camp autogéré à Lama fâché avec des ateliers d’échanges de pratique, un hangar à la Noé, de l’écorçage à Bellevue, une Bergerie au 100 noms… D’autres chantiers s’organisent, les thèmes de discussions s’affinent. Des précisions arriveront bientôt. Des appels spécifiques seront faits sur l’accueil et les réactions en cas de démarrage d’expulsions. D’autres initiatives se mettent aussi en place pour la suite du mois.

En ouverture de cette semaine, on vous invite à la manif contre toutes les expulsions qui aura lieu le 31 mars à Nantes (à l’appel d’une assemblée de précaires, réfugié.e.s, syndicalistes, habitant.e.s de la ZAD, étudiant.e.s.). Voir appel ici : https://zad.nadir.org/spip.php?article5217

Infos pratiques :

 Pour l’embauche, bourreau d’intérim toute la semaine à la Rolandière.

 La logistique sera organisée chantier par chantier. Nos capacités d’accueil n’étant pas illimitées (sauf en cas d’expulsion où tout devient possible), on vous demande de prévenir de votre venue à cette adresse : zadvril@riseup.net

 On vous invite néanmoins aussi à avoir de quoi être assez autonome : tente, sacs de couchage, nourriture…

 Au vu des risques d’expulsion pendant cette période, on vous invite à ne pas venir avec votre chien.

Michel Gauthier

Coopérateur EELV

Midi-Pyrénées

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *